Association Campagn'ART
18 sep 2014

Rubriques :
- Annuaire
- Actualités
- Articles
- Contact
- Infos
- Liens utiles
- Tarifs
- A propos

Dans cette page :
- Articles







Hébergement
Jean-René Vidaud
Excellence-Gourmet

Près de chez vous
Code Postal
et Ville


Tous les producteurs


Liens Google

L'annuaire des producteurs gersois >  Articles >  Le Pastis Gascon
Signaler cette page sur votre Facebook

Le Pastis Gascon

Le Pastis Gascon appelé aussi Croustade

Le Pastis Gascon aux pommes, fameux dessert de Gascogne, fait partie des trésors gastronomiques du Sud-Ouest de la France. Pendant des siècles, les femmes gasconnes ...

... ont préparé le pastis gascon pour les grandes cérémonies du dimanche, les fêtes religieuses ou familiales. La cuisine était tout entière consacrée à cette tâche. Sur le plateau en bois de la table de ferme, on disposait un grand drap de lit qui servait à étaler le pâton sans ajout de farine. Il fallait ensuite une patience infinie pour étirer la bande de pâte à la main, pendant des heures jusqu'à ce qu'elle devienne aussi fine qu'une feuille de papier à cigarette. Pour créer le feuilletage, les femmes utilisaient, à la place du beurre, bien au-dessus de leurs moyens, de la graisse d'oie dont elles disposaient à loisir, qu'elles passaient avec une plume sur toute la surface de la pâte. A partir d'une technique commune, chaque famille possédait sa recette et la transmettait de génération en génération. D'ailleurs, aujourd'hui encore, les pastis gascons ne se ressemblent pas. La proportion d'Armagnac et d'arômes varie, la préparation également. Les uns mettent le beurre au moment de la confection de la pâte, les autres après l'étirage, uniformément ou par petites touches. Nous vous en proposons ci-après une recette parmi les dizaines qui existent ...

Premier temps Prendre 500 g de farine de blé. En mettre les 3/4 dans un récipient. Ajouter 2 oeufs et les mélanger à la farine à l'aide d'une cuillère. Prendre ensuite un bol plein d'eau aux 3/4, y ajouter une cuillerée de fleur d'oranger aromatisée avec des essences diverses et verser ce mélange parfumé sur la pâte mais en opérant lentement et en remuant la pâte continuellement jusqu'à ce qu'elle soit bien homogène dans toutes ses parties et qu'elle ait acquis la consistance onctueuse de la pâte à faire le pain.

On retire alors la pâte du récipient et on la place sur un grand linge enfariné que l'on a étendu préalablement sur un drap de lit plié en 6 car il faut l'épaisseur pour avoir la souplesse. On pétrit vivement avec les mains pendant 10 minutes la pâte et on en fait une boule que l'on place à l'intérieur du linge bien roulé pour l'abriter de l'air et de la lumière.

Le Pastis Gascon appelé aussi Croustade

Enfin, on dépose le paquet de pâte dans un lieu frais mais non froid et on laisse reposer 2 heures environ.

Deuxième temps Étendre sur une grande table le drap de lit plié en 6 et par-dessus le linge qui a enveloppé la pâte. Bien l'enfariner. Poser la boule de pâte et l'étirer au rouleau de pâtisserie en la prenant toujours dans le même sens. Lorsqu'elle atteint 1 cm d'épaisseur, disposer dessus, également, des coquillettes de graisse de porc non salée (8o g environ); rouler la pâte et en faire une boule sans la pétrir. Laisser reposer 1/4 d'heure enveloppée du linge.

Recommencer encore 2 fois cette opération, en farinant le linge et en passant au rouleau toujours dans le même sens en utilisant la même quantité de graisse de porc et en laissant reposer 1/4 d'heure. Couper alors la boule de pâte en 2 parties égales. Étirer le premier morceau dans tous les sens de façon à former un rond un peu plus grand que le moule. Graisser le moule à la graisse de porc non salée. Poser dessus la pâte puis y étaler une assiettée à soupe de pommes coupées en tranches fines et qui, depuis la veille macèrent dans un peu d'armagnac. Poudrer avec 200 g de sucre en poudre. Ajouter quelques gouttes de fleur d'oranger aromatisée. Couvrir avec la 2ème boule de pâte étirée aux dimensions du moule. Rabattre les bords de la première abaissés par-dessus en pressant légèrement du pouce pour fermer hermétiquement.

Troisième temps : La cuisson : La croustade est plus sensible à la chaleur qui vient d'en-dessous que de dessus. Il faut donc bien surveiller, 10 à 15 minutes car une croustade réussie n'est pas très dorée en dessus et plus colorée mais non roussie en dessous.


Article de , publié le 18/01/2008


19/11 Le canard

Actualités du site Les Producteurs Gersois - Cliquez pour lire la suite

Comme disait Robert Lamoureux, « et ...


05/11 Armagnac

Actualités du site Les Producteurs Gersois - Cliquez pour lire la suite

A Bassoues, le Domaine de Bilé ...


30/10 Salon du Vin au Château de Villesavin à Tour en Sologne

Actualités du site Les Producteurs Gersois - Cliquez pour lire la suite

Les 2 & 3 novembre, des vins ...


16/09 Aneto Dev.

Actualités du site Les Producteurs Gersois - Cliquez pour lire la suite

Aneto Developments vous accompagne ...


24/02 Palmarès du Concours Général Agricole 2013

Actualités du site Les Producteurs Gersois - Cliquez pour lire la suite

Créé en 1870, le Concours Général ...


S'inscrire
Producteur GERSOIS pour figurer sur le site, sélectionnez dans l'Annuaire la région où vous exercez puis cliquez sur le bouton


A propos...
Ce site est un portail sectoriel dédié aux producteurs gersois.

Utilisant des logiciels Open-Source, ce site vous permet de disposer d'un annuaire des producteurs classé par filière.
L'inscription dans l'annuaire est gratuite.

Publicité du mois


Vous voulez passer une publicité sur ce site pendant un mois ?

Contactez nous pour connaitre nos tarifs de parution.

Bénéficiez de notre Rendement GOOGLE

Version Imprimable - © 2009-2013 Jean-René VIDAUD